Le trajet

Nous sommes le jeudi 26 juin 2019, l’été a commencé en Suisse et depuis quelques jours, une canicule s’est installée. Notre chien Reaper en souffre plus que nous avec son manteau de poil noir. Dès lors, le travail terminé, il est 17h00 et nous partons donc en balade dans le canton de Neuchâtel à 1465 mètres d’altitude à la découverte du cirque du Creux du Van.

Après une petite heure de voiture nous arrivons dans la commune de Gorgier et nous nous arrêtons à côté d’un joli restaurant d’alpage qui se nomme « La Baronne ». A partir de là, nous continuons à pied à travers un décore pittoresque. les alpages sont magnifiquement fleuris, les vaches qui se prélassent à l’ombre des sapins se montrent curieuses à la vue de Reaper et se rapprochent tout près de nous. Il faut compter 30 minutes de marche pour arriver à la ferme-restaurant « Le Soliat » qui dispose également de dortoir et de chambres. C’est la dernière étape avant d’atteindre l’impressionnant cirque naturel du Creux du Van qui se trouve à 5 minutes à pied.

Le Creux du Van

Une fois là-haut, l’endroit est tout simplement fabuleux. Façonnées par l’érosion causé par l’eau et la glace durant des siècles, ces vertigineuses falaises font pas loin de 200m de haut et continuent à être sculptées encore aujourd’hui. Ce cirque rocheux est situé dans un parc naturel et sa longueur est de 1400 mètres que vous avez le loisir d’arpenté soit à flanc de falaise une fois la barrière de pierres franchie, soit en restant du côté de l’alpage pour les personnes souffrants de vertige. Il faut dire qu’il n’y a ni barrière, ni corde pour se rassurer. Nous avons mis un harnais à Reaper et l’avons tenu en laisse tout le long (c’est obligatoire pour la laisse). Du sommet, la vue est tout simplement fantastique. Panorama sur le canton de Neuchâtel, le Val-de-Travers et, en contre bas, les gorges de l’Areuse.

Les bouquetins

Comme nous y étions en semaine, nous étions seul au monde! Une fois notre pic-nic avalé, nous avons eu une surprise inattendue….. des bouquetins! Un qui se prélassait au soleil pendant qu’un autre grimpait dans un sapin pour se nourrir et un troisième qui se promenait au bord de la falaise. Un moment magique pour nous :).
Nous les avons observer pendant bien une heure puis avons repris la route en direction de la voiture, la tête pleine de ses belles images.

Pour info

Pour se rendre au Creux du Van, il existe plusieurs façons et chemins en fonction de votre envie ou conditions physiques. Lorsque nous nous y sommes rendu, il faisait pas loin de 35 degrés, raison pour laquelle nous sommes monté un bon bout en voiture. Si vous le désirez, vous pouvez même vous parquer au parking de la ferme-resto du Soliat et faire les 5 minutes à pieds restants.
L’autre option, si vous êtes en forme, et de grimper depuis la gare de Noiraigue par le sentier des « quatorze contours ».
A l’est de la gare, il vous faudra prendre le chemin indiquant la direction du Creu du Van qui vous ménera à la ferme des Oeuillons. De là commence le sentier des 14 contours jusqu’à la ferme/restaurant du Soliat qui pocède également un parking pour les personnes désirant si rendre directement en voiture.